Comment faire sa propre infusion ?

You are currently viewing Comment faire sa propre infusion ?

S’il est possible de trouver une multitude d’infusion en allant faire ses emplettes au supermarché du coin, ces produits s’appuient souvent sur des arômes artificiels. Même si l’infusion achetée en magasin s’appuie sur une plante médicinale, rien de tel que de suivre une formation en médecine douce pour en tirer tous les bienfaits.

En fait, l’infusion consiste à verser de l’eau bouillante sur certaines plantes au moment où l’eau entre en ébullition. Ainsi, il faut couvrir le récipient et laisser infuser le temps adapté. Ce temps est de 2-3 minutes pour les plantes aromatiques et jusqu’à 5-10 minutes pour certains thés (thé vert, thé noir…).

Que ce soit un thé glacé pour se rafraîchir l’été ou un bon thé chaud pour se réchauffer l’hiver, il existe de nombreuses plantes naturelles que l’on peut utiliser à bon escient pour faire soi-même une infusion. C’est aussi un moyen pour découvrir la fabrication de remèdes notamment pendant la période hivernale. Enfin, c’est un moyen pour apprendre l’herboristerie et toutes ses vertus.

Les différents types d’infusion que l’on peut faire soi-même

On a l’embarras du choix pour faire son infusion, avec une multitude de mélanges pour mixer les saveurs et titiller les papilles gustatives. L’infusion florale, que l’on boit en hiver comme en été, peut être réalisée en utilisant les pétales. Il s’agit des pétales séchées ou fraîches de camomille, de violette, de pissenlit, de souci ou de rose.

Donc, mélangées à de l’herbe séchée pour infusion, c’est un véritable régal.

Pour l’été, on préférera les feuilles de menthe ou de margousier que l’on pourra servir froid, avec des glaçons. Vous pouvez mélanger le parfum choisi avec de la bourrache. Que ce soit les fleurs ou les feuilles, vous aurez une saveur quelque peu épicée.

Bourrache

Pour une saveur fruitée, choisissez plutôt des feuilles d’églantier séchées ou de l’hibiscus. Un zeste de citron vous donnera le goût tant désiré.

Le matériel nécessaire pour garder au frais son infusion

Pour faire votre infusion avec votre plante médicinale favorite ou pour vous exercer dans votre passion de l’herboristerie, il vous faudra du matériel spécifique. Pour faire votre tisane, il sera nécessaire d’avoir une casserole pour faire chauffer l’eau et ainsi l’assainir. Il vous faudra également un récipient hermétique dans lequel vous pourrez verser votre infusion.

Enfin, il faudra un endroit plutôt sombre pour laisser reposer cette infusion, à l’abri des rayons du soleil.

Rayon de soleil

Pour les tisanes d’hiver, vous pourrez directement verser l’eau bouillante dans une tasse où se trouvent les pétales séchés ou les herbes à infuser. Pour les tisanes froides, laissez refroidir puis mettez le récipient dans le réfrigérateur, pour servir frais notamment pendant les grandes journées ensoleillées. 

Enfin, les infusions favorisent la digestion et facilitent l’élimination des toxines. Ainsi, que ce soit une infusion détox ou apaisante, il est recommandé d’en faire chaque jour.  

La formation FABRICATION DE REMÈDES MÉDICINAUX pourrait vous intéresser